Cabinet de conseil en stratégie touristique atypique, originale et créative, AOC Tourisme n’en finit plus de grandir dans un secteur de l’oenotourisme en pleine expansion.

En France, les enjeux liés à l’économie du tourisme viti-vinicole sont importants tant pour l’accroissement de la fréquentation des régions viticoles que pour stimuler le vente des vins. Avec plus de 10 000 caves visitées chaque année et près de 85 millions de touristes étrangers (chiffres relevés en 2017), dont 10 millions d’oenotouristes, l’oenotourisme possède un potentiel de croissance énorme. Malgré la richesse œnotouristique de la France, beaucoup d’acteurs proposent une offre encore peu lisible sur le marché. Les propriétés vinicoles restent de petite taille, jalouses de leur indépendance. Et les séjours œnotouristiques les plus vendus en France sont encore l’apanage de grands tours opérateurs étrangers.

Conscients de ces lacunes, de nombreux professionnels français se sont engagés dans des actions de structuration. Centré initialement sur la rencontre d’exploitants viticoles (caves, châteaux, domaines…), l’œnotourisme a étendu son champ d’activités depuis une dizaine d’années à des offres plus globales, mêlant découverte du vin et du territoire.

Auprès des privés comme des services publics

C’est dans ce sens qu’AOC Tourisme travaille justement depuis près de dix ans. Basé à Albi, le cabinet de conseil spécialisé dans l’œnotourisme (ils sont à peine une dizaine sur tout le territoire) a été crée en 2009 par une ancienne guide touristique : France Gerbal-Médalle. Cette consultante en œnotourisme qui ne manque pas d’idées apporte son savoir-faire en matière de développement et de structuration touristique aux opérateurs privés tels que les vignerons bien sûr mais aussi aux « interprofessionnels » et aux services publics comme les Régions, les Conseils départementaux, les communes, etc.

Parmi ses clients, on retrouve par exemple la Région Occitanie, les Pays Haut Languedoc et vignobles, de Roquefort, Garrigues et Costières de Nîmes, Coeur d’Hérault, le Conseil départemental de l’Hérault, les Offices de tourisme de France ou encore les Vins de Gaillac et l’Adefpat.

« AOC Tourisme accompagne les projets de valorisation d’un patrimoine œnotouristique, de conduite d’études en aménagement et structuration de l’offre, explique France Gerbal-Médalle. Je peux, par exemple, étudier le lancement d’un nouveau produit œnotouristique en vue de proposer les orientations stratégiques à prendre ou l’organisation à prévoir, créer des événements ponctuels ou encore auditer les démarches existantes. » Mais l’offre de cette « agitatrice officielle de créativité » ne s’arrête pas là puisqu’AOC Tourisme est aussi un organisme de formation en oenotourisme et tourisme qui propose notamment deux modules sur les thématiques suivantes :

  • « Disruption et œnotourisme », pour avoir une approche disruptive de l’oenotourisme ;
  • « Oenotourisme et accueil au domaine », pour accueillir au domaine et fidéliser sa clientèle.

Une créatrice dynamique

Avec un chiffre d’affaires de 32 000 euros par an, AOC Tourisme a de beaux jours devant lui grâce aussi au dynamisme de sa créatrice France Gerbal-Médalle qui a commencé à travailler dans le tourisme dès l’âge de 18 ans et bénéficie déjà d’une belle expérience après avoir été chargée de mission communication et commercialisation, et après avoir endossé, s’il vous plaît, le costume de directrice d’office de tourisme.

CONTACT

AOC Tourisme

AOC Tourisme est un nouvel adhérent de VINSEO

Publié le 30 avril 2018

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK