Filiale du groupe SPIE – Sud-Ouest, la société Boisson couvre l’ensemble des métiers techniques dans l’industrie agro-alimentaire et se montre très actif dans le domaine viticole.

Leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, le groupe SPIE accompagne ses clients dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations économes en énergie et respectueuses de l’environnement. Avec près de 600 sites dans 38 pays et 38 000 collaborateurs, SPIE a réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires consolidé de 5,1 milliards d’euros et un EBITA consolidé de 352 millions d’euros.

En Occitanie, et dans l’ancienne région Aquitaine, la filiale régionale du groupe a pour nom « SPIE Sud-Ouest ». Elle propose à ses clients un service de proximité et une offre dédiée aux secteurs de l’industrie, du tertiaire et du transport, sur le territoire, donc, du grand sud-ouest de la France. Ses équipes interviennent dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations économes en énergie et respectueuses de l’environnement. Elle compte 1 460 collaborateurs qui interviennent depuis 31 implantations. SPIE Sud-Ouest est organisée par expertise, en 6 directions opérationnelles :

  • Installations de génie électrique
  • Industrie travaux Aquitaine Midi-Pyrénées
  • Tertiaire industrie Languedoc-Roussillon
  • Logement
  • Industrie Services
  • Génie Climatique

Alors que fait la société Boisson dans nos caves viticoles ?

La réponse avec Laurent Douger, chef de service :

« Nous restons une société à part entière dont notre unique actionnaire est donc SPIE SA. la société a racheté Boisson en novembre 2011, notamment pour sa capacité à couvrir l’ensemble des métiers techniques dans l’industrie agro-alimentaire. Nous sommes rattachés opérationnellement à la filiale régionale SPIE Sud-Ouest qui couvre la région Occitanie et l’ancienne région Aquitaine ». Un secteur particulièrement actif dans le domaine vinicole.

Services et expertises pour le secteur viticole

Boisson se positionne comme un acteur majeur régional dans les services et expertises en génie électrique, climatique et mécanique, pour le secteur vinicole. « Nous mettons nos compétences au service des bureaux d’étude, caves coopératives, et exploitants viticoles, explique encore Laurent Douger. Notre expérience dans le secteur industriel agro-alimentaire, depuis plus de 40 ans, nous permet d’apporter des solutions sur mesure, collant au plus près des besoins du marché vinicole ». De la distribution électrique, en passant par la régulation, la conduite et la supervision complète des chais, ainsi que la réalisation des installations climatiques ou encore la fabrication sur mesure des tuyauteries de vendanges, des passerelles et des escaliers, Boisson couvre l’ensemble des besoins techniques des acteurs de la filiale. « C’est la force de notre société qui possède en interne des spécialistes dans chaque domaine, pouvant ainsi répondre à des solutions clé en main », ajoute le chef de service de Boisson dont le site est basé dans la zone artisanale de Mudaison (Hérault) et dont le directeur général est Bruno Crueize.

Compétitivité : les solutions de Boisson

Pour répondre aux enjeux de compétitivité des exploitants viticoles, Boisson apporte les solutions suivantes :

  • Sécuriser, améliorer et maintenir les utilités (électricité, eau, fluides) : stratégie de secours d’approvisionnement énergétique ; groupe électrogène, groupe froid mobile, compresseur d’air mobile ; distribution et traitement des fluides ; adoucisseur, osmoseur, gestion des eaux de forage ; maintenance électrique, mécanique, électromécanique et climatique ; techniciens spécialistes et multitechniques ; contrat de maintenance ; service d’astreintes.

L’approvisionnement énergétique doit être économique, fiable, conforme à la réglementation et évolutif. « Notre valeur ajoutée est la suivante », détaille Laurent Douger : 12 agences, centres d’expertises et service d’astreintes « pour plus de proximité et de réactivité ». Au chapitre de l’expertise : audit et conseils, compétences intégrées multi-techniques ; vision et réponse globale et un interlocuteur unique.

  • Intégrer les outils de contrôle et de gestion pour son process : système d’exécution des fabrications (MES), supervision, automatismes, régulation et instrumentation.



Utilisation des bus de terrain industriel pour faciliter les remontées d’informations et le contrôle commande. Solution de conduite, supervision et prise en main à distance via le web. Les enjeux : connaître la performance de son chai, anticiper les défaillances, prendre les bonnes décisions et la traçabilité des données. « Notre valeur ajoutée est la suivante », poursuit Laurent Douger : 12 centres de proximité, 45 automaticiens pour plus de réactivité et des partenariats constructeurs garantissant les dernières évolutions matérielle, des compétences intégrées multi-techniques et bien sûr un audit et des conseils au chapitre de l’expertise.

  • Améliorer la disponibilité et maintenir la performance de ses process de stockage et de transformation : aménagements et optimisation de chai ; transfert d’unités de production ; solution innovante de conduite de cuves ; préparation et supervision des arrêts de maintenance…

Les outils de production doivent être fiable, sécurisé, conforme à la réglementation, évolutif, ergonomique et économique. La particularité du viticole est que la conduite du process doit être la plus simple et la plus intuitive possible. « Notre valeur ajoutée est la suivante », conclut Laurent Douger : la maîtrise des outils technologiques, les compétences intégrées et le retour d’expérience dans le domaine ; 12 agences d’experts, la connaissance des procédés et, comme toujours, l’audit et les conseils ; Vision et une réponse globale ; un interlocuteur unique et enfin une veille technologique et réglementaire.

Les références de Boisson et des différents centre de travaux SPIE Sud-Ouest

  • Génie climatique – fluides process : INRA, Hennessy, groupe LVMH, châteaux Lagrange et Mouton Rotchild, coopérative de Buzet-sur-Baïse, le prieuré Saint-Jean-de-Bébian (Pézenas).
  • Génie électrique – automatisme : château Cheval Blanc, groupe LVMH, UDP de Saint-Emilion, Berticot Duras, coopérative de Buzet-sur-Baïse, Vignerons de Buzet, Terroir de la Voie Domitienne, Ormarine (Hérault), le prieuré de Saint-Jean-de-Bébian, les Vignerons du Luc, le château de Flaugergues et Vinovalie.

 

CONTACT

Boisson (filiale de SPIE Sud-Ouest)

  • Zone artisanale Bosc, Lot n°3, 34 130 Mudaison. Téléphone : 04 67 70 41 00 ou 04 67 70 36 89.
  • Web : http://www.spie.com

SPIE Sud-Ouest

  • 70, chemin de Payssat, Zone industrielle Montaudran, CS 34056, 31 029 Toulouse Cédex 4. Téléphone : 05 61 36 75 75 ; courriel : contact.so@spie.com
  • Web : http://www.spie.com

Publié le 7 septembre 2017

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK