A Aigues-Mortes, les Grands domaines du littoral, dont Bruno Mailliard est le directeur général délégué, regroupent cinq vignobles en ex-Languedoc-Roussillon. L’ensemble regroupe 2 000 hectares de terres viticoles, dont une partie est labellisée agriculture biologique.

C’est en juillet dernier que le groupe champenois Vranken-Pommery (CA du S1 2017 : 101,4 M€) a cédé au groupe Castel sa participation de 50 % dans la joint-venture Listel créée avec le groupe bordelais en 2014. Fini donc Listel, du côté du Domaine de Jarras, à Aigues-Mortes, on s’appelle désormais Les Grands domaines du Littoral. « Nous avons gardé les vignobles et les domaines et châteaux », explique Bruno Mailliard, directeur général délégué de la société, qui gère pas moins de 130 salariés à temps plein et 2 000 hectares de vignes, entre Camargue et Provence. « En quelques mots, pour nous présenter, je dirais que nous sommes vignerons, que l’on fait, à plus de 90 % de notre production, du gris en Camargue (Sable de Camargue au domaine royal de Jarras) et du rosé en Provence (AOC Côtes de Provence au château La Gordonne) », poursuit Bruno Mailliard qui annonce une production de 2,5 millions de bouteilles par an et l’objectif de doubler ce chiffre à court terme.

Bruno Mailliard

Des vignes sur le sable

Parmi les marques mises en avant par Les Grands domaines du Littoral, outre le Domaine royal de Jarras Gris de Gris ou La Chapelle cuvée premium du château La Gordonne, nous retiendrons la cuvée « Pink Flamingo » (lire aussi ci-dessous) : animal mythique, le flamant rose symbolise à lui seul la richesse de la Camargue et aussi la grande élégance du vin des sables. Ce n’est donc pas le fruit du hasard si ce superbe oiseau a donné son nom à la nouvelle cuvée Gris du Domaine de Jarras « Pink Flamingo ». La grande finesse du vin des sables, son élégance et sa couleur rose tendre se sont déjà envolées à la conquête du monde.

En Camargue, les Grands Domaines du Littoral s’étendent en effet sur les cordons littoraux bordant la Méditerranée : les vignes poussent ainsi dans le sable, la faune et la flore sont diversifiées et protégées… Les côtes du Golfe du Lion sont formées de cordons littoraux « construits » au cours des siècles à partir de sédiments sableux transportés par le Rhône puis repris par les courants marins et éoliens. C’est cette texture si particulière du sol qui a permis au Vignoble des Sables d’être épargné lors de l’invasion phylloxérique des années 1860. Grâce à l’absence de phylloxéra, on dit de ce vignoble exceptionnel, unique au monde, qu’il est constitué, en partie, de vignes « franc de pied », c’est à dire non greffées. Il produit le « vin d’avant », sans compromis, authentique, empreint de la minéralité du sol qu’exploitent parfaitement les « racines françaises » du Grenache non greffé.

Pour 2018, Les Grands Domaines du Littoral vont poursuivre leur travail « premium » pour atteindre ce fameux chiffre de 5 millions de bouteilles par an, atteindre toujours plus de marchés grâce notamment aux neuf filiales du groupe Vranken-Pommery, se faire connaître toujours plus ou encore utiliser leurs vignobles en Camargue pour Brut de France (600 000 bouteilles/an) mais Bruno Mailliard et toutes ses équipes, toujours dans un objectif qualitatif, entendent stabiliser l’entreprise grâce à un troisième pied : les vins effervescents. « Ce sont des marchés valorisés qui nous intéressent d’autant plus que nous pouvons bénéficier de l’expertise et de l’incontournable expérience de Vranken-Pommery », déclare un Bruno Mailliard qui embraye tout de suite au chapitre « innovation » lorsque l’on évoque avec lui l’avenir  des Grands domaines du Littoral. « On veut toujours et encore développer des partenariats. On est souvent testeurs de prototypes avec nos fournisseurs mais on aimerait aller plus loin, s’épanche le directeur général. Nous ne sommes pas assez associés aux recherches, nous sommes peu questionnés sur nos besoins. Je voudrais que l’on soit positionné plus en amont des projets. » Voilà qui est dit…

Le Domaine de Jarras.

Tout savoir sur le Pink Flamingo

Le cépage roi du Domaine de Jarras – Pink flamingo Gris – est le Grenache. Des sélections sont faites sur l’ensemble du domaine, afin de planifier au mieux les apports au domaine de Jarras. Dès la réception de la vendange, les moûts sont refroidis à l’aide d’échangeurs, afin de préserver leur potentiel aromatique. La priorité étant de conserver et de mettre en valeur les qualités de la récolte, les traitements physiques sont privilégiés : l’usage de l’anhydride sulfureux est banni dans les vinifications des Grands domaines du Littoral. Ce suivi permet de sélectionner les jus pour la fermentation du Gris. Les moûts sont alors clarifiés, mis en fermentation à température régulée.

Le pressurage s’effectue par des pressoirs pneumatiques qui permettent d’extraire le maximum de jus dans les meilleures conditions. Le moût obtenu est très pur. La membrane du pressoir exerce une pression faible sur la vendange pour ne pas trop extraire de couleur et de tannin ; le moût qui en découle est suivi organoleptiquement. Ce suivi permet de séparer la goutte de la presse. Seule la goutte est sélectionnée pour la fermentation du Gris.

Cinq vignobles en ex-LR

Les Grands domaines du littoral regroupent cinq vignobles en ex-Languedoc-Roussillon. Du domaine de Villeroy sur le lido sétois, au royal Jarras aux portes d’Aigues-Mortes en passant par le bio Félicité de l’Espiguette. Et le château La Gordonne, à Pierrefeu-du-Var, en Provence. L’ensemble regroupe 2 000 hectares de terres viticoles, dont une partie est labellisée agriculture biologique. La variété de la faune et de la flore présente sur les neuf cents hectares de Jarras et la proximité des Salins obligent à trouver un équilibre, fragile, entre l’eau salée, la vigne et la biodiversité du milieu.


CONTACT

Grands domaines du Littoral

  • Domaine royal de Jarras, 30 220 Aigues-Mortes. Téléphone : 04 66 51 17 00.
  • Web : http://www.domainedejarras.com

Publié le 10 janvier 2018

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK