Avec Karine Biancone, Aymeric Louvet a créé Klyb avocats il y a cinq ans. Le cabinet est dédié au conseil et au contentieux relatifs aux contrats de distribution, au droit de la concurrence, de la consommation, de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies. Et son expertise rayonne jusqu’au monde vitivinicole…

Avec votre consoeur Karine Biancone, vous avez fondé à Montpellier le cabinet Klyb. A quoi est-il tout particulièrement dédié ?

Nous avons en effet créé il y a 5 ans avec Karine Biancone, mon associée, le Cabinet Klyb, après avoir exercé pendant une douzaine d’années au sein du cabinet d’affaires Fidal. Nous avons fait le pari de la spécialisation en région. Concrètement, les avocats du cabinet interviennent exclusivement en matière de contrat de distribution, de droit de la concurrence et de droit de la propriété intellectuelle, aussi bien en conseil qu’en contentieux.

Notre métier consiste à accompagner les entreprises, et les réseaux de distribution, aux différents stades de la naissance des produits et services (sécurisation des marques, des droits d’auteur et du savoir-faire ; contrats de partenariat), leur mise en marché (rédaction et négociation des contrats commerciaux France /Export ; structuration juridique des réseaux de concessions, franchise, agence commerciale et importateur) et leur défense (contentieux commercial, contrefaçon, concurrence déloyale).

Nous faisons par ailleurs partie d’un réseau international d’avocats spécialisés, ce qui nous permet d’assister nos clients dans leur développement export quel que soit le pays cible.

Votre domaine d’expertise s’adresse notamment au monde vitivinicole. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Si le cabinet conseille des entreprises de tous secteurs d’activité, j’ai pour ma part développé depuis mes débuts professionnels, par plaisir personnel et ADN familial, une expertise dans le secteur vitivinicole. J’accompagne aussi bien des acteurs de la filière amont (matières sèches, bois pour l’oenologie, prestataires de services, éditeurs de logiciels) que de la filière aval (domaines, coopératives, négociants et syndicats interprofessionnels). Cette bonne connaissance des réglementations sectorielles, des enjeux commerciaux, concurrentiels et financiers me permet de proposer un conseil adapté, pragmatique et si possible créatif. J’interviens aussi sur ces sujets auprès des CCI, institutionnels et universités (université du vin, Montpellier SupAgro, faculté de droit…).

Quels sont les enjeux du moment ? Les dossiers qui reviennent le plus souvent sur votre bureau ?

Je constate un besoin accru de contractualisation des relations au sein des filières afin de pérenniser et de sécuriser ces dernières. Ces derniers mois ont ainsi été marqués par des évolutions réglementaires et jurisprudentielles qui ont entraîné le toilettage, l’actualisation et l’optimisation des contrats commerciaux (conditions générales de vente, contrats export et agence commerciale notamment) et par la gestion de contentieux assez lourds de contrefaçon de marque, de concurrence déloyale et d’enquête des fraudes.

Un cabinet d’avocats qui intègre Vinseo peut paraître étonnant. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à rejoindre le cluster en janvier ?

En ma qualité de conseil, l’adhésion à Vinseo m’est apparue évidente lorsque que j’ai pris conscience du rôle de ce cluster : proposer, via une approche transverse, un lieu d’échange et de synergies au bénéfice de l’ensemble des acteurs de la filière viticole vinicole.

Mon implication dans ces secteurs m’a en effet donné envie de faire partie de l’aventure, de bénéficier du retour d’expérience de chacun des membres, d’ouvrir mon esprit à l’ensemble des préoccupations et évolutions des filières, mais aussi de faire connaître et d’apporter mon expertise.

Vous allez prochainement nous proposer une rubrique juridique dans la Newsletter de Vinseo. Quel est son objectif ?

La rubrique juridique au sein de la Newsletter Vinseo participe de cette envie de transmettre, de vulgariser l’approche juridique, qui est parfois complexe. L’objectif est ainsi de mettre en perspective, de façon synthétique, les enjeux financiers, commerciaux et parfois stratégiques qui peuvent se cacher derrière une problématique juridique non identifiée ou non traitée. En résumé : problématiques, enjeux, solutions.

Vous avez reçu le 23 février le prix du meilleur Pitch lors des rencontres de Purpan. Que retenez-vous de cette journée toute dédiée aux nouveaux membres ?

Cette journée m’a confirmé la richesse des savoirs, des projets et de l’innovation portés par les entrepreneurs des filières vitivinicoles particulièrement dans notre région ainsi que le rôle essentiel joué par Vinseo qui permet que ces richesses se rencontrent et échangent. Enfin, le prix auquel vous faites référence m’a permis de découvrir l’excellent Clos des vins d’Amour (cuvée « Un baiser »), produit à Maury par la famille Dornier, vin que je conseille à tous vos lecteurs !

CONTACT

Klyb avocats

  • 1401, avenue du Mondial 98, Immeuble Oxygène, bât. B, 34 000 Montpellier. Téléphone : 04 67 20 70 70 ; fax : 04 67 20 70 79.
  • Web : http://www.klybavocats.fr

Publié le 7 mars 2017

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK