La synthèse économique de l’Agreste sur les vins vient de paraître : Sur la première partie de campagne 2017-2018, le recul des disponibilités et le dynamisme des exportations tirent les prix des vins d’appellation à la hausse.

En 2017, la production française de vins, estimée en novembre 2017 à 36,8 millions d’hectolitres, sera historiquement basse. Malgré des stocks en hausse, les disponibilités en vins pour la campagne 2017-2018 sont évaluées en nette baisse. En première moitié de campagne, sur la période d’août 2017 à janvier 2018, les exportations en volume de vins d’appellation d’origine protégée (AOP), hors Champagne, se redressent vers l’Union européenne (UE) et poursuivent leur dynamisme vers les pays tiers, notamment vers la Chine et le Canada, comparativement à la même période de la campagne 2016-2017. Dans le sillage des hausses sur la campagne 2016-2017 (août 2016-juillet 2017) les cours des vins d’appellation, hors Champagne, sont soutenus sur les six premiers mois de la campagne 2017-2018 (août 2017-janvier 2018).

 

  • Une récolte 2017 en baisse de 19 % sur l’ensemble du territoire français
  • Une baisse de disponibilité de tous les vins
  • La Chine devient le premier client français pour les AOP
  • Depuis 2015, les exportations de vins AOP vers les pays tiers dépassent en volume celles vers l’Union européenne
  • Les prix de tous les vins à la hausse ces 6 derniers mois
Téléchargez la note
© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK