Le jeudi 11 juin 2015 restera comme une journée comptant double pour les membres de Vinseo. Tout d’abord parce que la matinée a permis d’inviter et de captiver plusieurs auditeurs sur le thème « Vivre de la vigne aujourd’hui ». Mais aussi parce que l’assemblée générale de l’après-midi et ses réunions statutaires ont confirmé le dynamisme de l’association, accrédité par divers indicateurs, la plupart au vert.
Ce jeudi-là, après quelques premiers échanges autour du café d’accueil, une cinquantaine de personnes sont réunies dans l’amphithéâtre d’Agropolis International, à Montpellier. Le débat est axé sur cette question panoramique : « Comment continuer à vivre de la vigne aujourd’hui et demain dans cette grande région à venir, réunissant Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, première région de production du monde en volume ? ».
Après le mot de bienvenue de Dominique Tourneix, président de Vinseo, la tribune réunit trois intervenants, Jean-Robert Pitte, Yannick Séguier et Sébastien Fillon.
Géographe, président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires, également membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, Jean-Robert Pitte préside depuis 2011 la prestigieuse Académie des vins de France.
Sébastien Fillon, jeune vigneron à la tête d’un domaine de 15 ha en AOP Languedoc, dans les Terrasses du Larzac, Le clos du Serres, incarne bien le thème « Vivre de la vigne aujourd’hui ».
Enfin, Yannick Séguier, réalisateur, cinéaste et metteur en scène de spectacles historiques, présente son film-documentaire « Le midi viticole » qui retrace l’aventure viti-vinicole en région, des premiers siècles à la Grande Guerre.
Expériences croisées de vignerons, de chercheurs, d’équipementiers
Après une heure d’une projection de cette œuvre vivante et documentée, les échanges s’engagent. Les questions fusent. Tribune et salle s’interpellent, témoignent, croisent leurs expériences de vignerons — bien présents dans l’auditoire, pour étayer les dires de Sébastien Fillon en tribune —, de chercheurs ou d’équipementiers.
« La coopération reste-t-elle une voie d’avenir ? Si qualité et volumes ne sont plus antinomiques désormais, selon quels modèles fonctionner ? Quelles clés pour vivre de la vigne en faisant de la qualité ? Comment la production de vrac peut-elle être créatrice de richesse ? Peut-on créer de la richesse sans créer de l’image ? Quelles sont les priorités R&D des équipementiers, locomotives de l’innovation pour la filière ? »

Autant d’interrogations qui pourraient faire chacune l’objet d’un séminaire entier. Mais la formule en rafale permet d’explorer une grande diversité de pistes, en affûtant la réflexion de tous les acteurs. Et la richesse des débats a fait arriver l’heure du déjeuner sans même avoir le temps de s’en apercevoir.
Le lunch permettait ainsi de prolonger les échanges, en savourant la production de plusieurs vignerons répondant en direct à la question de la matinée !

  • Pour accéder aux photos de la journée et aux documents de l’assemblée générale, cliquer ici.
  • Pour accéder au compte-rendu du Conseil d’administration (réservé aux membres Vinseo), cliquer ici.

©2019 tous droits réservés. Made with ♥ by itk | Mentions Légales | Politique de Cookies

Avec le soutien de la Région Occitanie  La Région

Contactez nous

L'équipe Vinseo se fera un plaisir de vous répondre !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?