Coop de France LR et les Vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon ont engagé des échanges en vue de créer une structure visant à être force de proposition en matière d’autorisations de plantation pour les vins sans indication géographique. Sa mission serait ainsi de présenter les demandes de la région Languedoc-Roussillon en matière d’autorisations de plantation.

Pour François-Régis Boussagol, président des Vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon : « cela pourrait être une association, une structure légère ». Les deux syndicats (coopérateurs et caves particulières) doivent encore interroger leurs conseils d’administrations respectifs, avant de se rencontrer à nouveaux pour prendre une décision définitive.
Cette structure de proposition de contingents répond à la volonté exprimée par différentes organisations de producteurs, et notamment l’AGPV (Association générale de la production viticole), de créer un parallélisme entre le modèle de gestion des autorisations de plantation pour les indications géographiques et celui des vins sans indication géographique.
Les structures régionales de proposition des contingents dédiées aux vins sans indication géographique devraient présenter leurs demandes auprès des Conseil de Bassin et de l’Anivin. FranceAgriMer et, en dernier recours le Ministère de l’Agriculture, réaliseraient l’arbitrage final. Ce modèle de gouvernance doit encore être validé lors du prochain Conseil d’administration de FranceAgriMer qui aura lieu le 21 janvier prochain.
Source : Vitisphère

©2019 tous droits réservés. Made with ♥ by itk | Mentions Légales | Politique de Cookies

Avec le soutien de la Région Occitanie  La Région

Contactez nous

L'équipe Vinseo se fera un plaisir de vous répondre !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?