Déjà plus de 600 capteurs Weenat installés en Occitanie • Vinseo
Weenat propose une gamme de huit capteurs agro-météo connectés et autonomes les uns des autres

Depuis 2014, Weenat développe des capteurs agro-météorologiques. Cette année, l’entreprise française a franchi un cap en rachetant Weather Measures, spécialiste de la météorologie spatialisée pour le secteur agricole. Mathieu Godard, chargé d’affaires Sud de Weenat, détaille les perspectives qui s’ouvrent pour les utilisateurs des solutions Weenat.

 

Le panel de capteurs proposés par Weenat s’est enrichi de nouvelles solutions à un rythme soutenu ces dernières années. Peut-on en attendre encore d’autres ?

Pas dans l’immédiat ! Aujourd’hui Weenat propose une gamme très complète de huit capteurs agro-météo connectés et autonomes les uns des autres. Plus de 600 capteurs sont déployés dans la région Occitanie.

L’un des plus récents dans notre offre est un capteur d’humectation foliaire. Positionné dans la canopée, il informe le vigneron sur la présence d’eau sur les feuilles et sur la durée d’humectation du feuillage. A partir de ces données mesurées, Weenat estime l’intensité de la rosée.

Positionné dans la canopée, le capteur d'humectation foliaire informe le vigneron sur la présence d’eau sur les feuilles et sur la durée d’humectation du feuillage (Weenat)

Durant la période de protection phytosanitaire c’est une information intéressante pour les viticulteurs qui veulent améliorer l’efficacité de leurs travaux de pulvérisation. À distance, depuis l’application Weenat, le viticulteur peut évaluer s’il est pertinent ou pas de débuter un traitement dans les parcelles situées à proximité des capteurs. Sur un feuillage humide, on le comprend bien, la bouillie ruissèle plus facilement ; elle tombe au sol sans avoir pu couvrir la vigne.
L’utilisation du capteur d’humectation foliaire est amenée à se développer dans la région, qui a connu plusieurs millésimes avec une pression mildiou exceptionnelle.

 

En parallèle de ces mesures aériennes, Weenat s’est aussi penché sur le sol. La température, la disponibilité en eau et l’humidité du sol sont des paramètres importants à connaître pour piloter l’irrigation.
Chez Weenat, on constate que les viticulteurs languedociens qui accèdent nouvellement à l’eau souhaitent gérer leurs apports sur la base de données mesurées à la parcelle. Des économies d’eau et le respect des profils des vins des domaines sont en jeu.

Finalement, tous les capteurs agricoles  Weenat trouvent des applications auprès des viticulteurs et vignerons. Même des capteurs développés pour le maraîchage sous serre se retrouvent dans des domaines ; les maîtres de chai s’en servent pour gérer les conditions de stockage des espaces dédiés aux barriques !

 

Notre gamme de capteurs permet de mesurer et collecter des données agro-météo locales variées et fiables. Et Weenat va désormais orienter son développement sur la complémentarité des capteurs au sol et des données météo spatialisées.

 

Tout récemment, Weenat a racheté Weather Measures, spécialiste de la météo spatialisée pour l’agriculture. Pourquoi avoir internalisé les compétences de cette start-up française ?

Les capteurs Weenat renseignent sur la météo du moment. L’application Weenat est quant à elle la mémoire de la météo passée. Pour la météo à venir, c’est-à-dire la prévision, Weenat faisait jusqu’à présent appel à des entreprises spécialisées. A partir des modèles météo reconnus comme Arpège ou Arome de Météo France, des sociétés construisent à leur tour des modèles pour savoir quelles sont les prévisions les plus probables parmi toutes les sources disponibles.

Mathieu Godard, chargé d’affaires Sud de Weenat

En Occitanie, Weenat est représenté par Mathieu Godard

Depuis 2015, Weather Measures fait ce travail en sélectionnant les sources météo les plus adaptées à l’usage sur le terrain. Cette précaution a pris tout son sens dernièrement. Avec la baisse du trafic aérien, certains modèles météo reposant beaucoup sur les données météo transmises par les avions de ligne ont montré des limites.

Avec le rachat de Weather Measures, Weenat propose une offre de services agrométéorologiques plus complète. Les données mesurées aux champs sont combinées aux données météo spatialisées pour fournir une donnée de meilleure qualité, à l’échelle de la parcelle et du territoire. Stratégiquement, Weenat couvre désormais toute la chaîne de valeur de la donnée agro-météo.

L’union de Weenat et Weather Measures ouvre de nouvelles perspectives pour le développement d’outils agro-météo innovants. À moyen terme, l’intégration des compétences de Weather Measures à Weenat nous permettront de prévoir un épisode de gel ou une vague de chaleur à une échelle ultra-locale. Alertés précocement, les vignerons pourront mieux anticiper ces risques.

 

« Les capteurs renseignent sur la météo du moment, et l’application Weenat est la mémoire de la météo passée », Mathieu Godard – Weenat

 

 

Weenat propose l’outil d’aide à la décision Weephyt

 

 

L’un des axes de développement de Weenat repose sur la connexion avec les outils d’aide à la décision. Peut-on  bientôt s’attendre à des OAD estampillés Weenat ?

Le savoir-faire de Weenat est de fournir aux vignerons des données agrométéorologiques fiables. Ces données mesurées grâce à nos capteurs peuvent être utilisées par tous les modèles reconnus.
Pour le suivi des maladies je pense à Rimpro Vigne, Vitimétéo, Movida ou encore DeciTrait. Assurer l’interopérabilité avec tous ces modèles épidémiologiques utilisés par les viticulteurs est primordial.
Avec l’IFV, Weenat va plus loin dans l’intégration de l’outil d’aide à la décision DeciTrait. Les données du modèle sont directement intégrées dans l’application Weenat. Les vignerons ont alors toutes les informations regroupées sur une unique interface.

Et en dehors de l’évaluation du risque maladies, Weenat développe dès à présent ses propres OAD. Avec la fonctionnalité Weephyt par exemple, Weenat propose un service qui détermine les meilleures fenêtres de traitements dans les jours à venir.

 

 

 

 

Weenat est adhérent de Vinseo depuis le début de l’année 2021. Dans le contexte sanitaire que nous connaissons tous, que vous a apporté le réseau sur ces six derniers mois ?

Vinseo conforte les échanges que Weenat avait déjà avec des entreprises à l’ancrage local fort comme itk. Historiquement, nous collaborons avec la société sur le pilotage de l’irrigation. Les données mesurées par nos capteurs peuvent alimenter l’OAD Vintel d’itk.

Avec Vivelys, Ag-Irrig, ICV, Purpan, etc., des liens se tissent.

Vinseo nous permet aussi d’aller à la rencontre des viticulteurs de la région Occitanie. C’est ainsi que le 8 juillet dernier nous

avons pu participer à la journée « Agri Sud-Ouest Innovation : le durable rencontre l’innovation ». Sur cet événement co-organisé par Vinseo, l’IFV et Agri Sud-Ouest Innovation, Weenat a pu présenter ses solutions agro-météo individuelles mais aussi collectives.

Avec les agro-distributeurs locaux, Weenat a en effet la volonté de développer des réseaux de stations connectées en Occitanie.
Dans le proche vignoble de la vallée du Rhône, c’est le choix qui a été pris par les caves coopératives de Chusclan et de Tavel. Via le distributeur Charrière Distribution 50 capteurs Weenat ont ainsi été répartis sur ce territoire pour renseigner les coopérateurs sur les conditions météorologiques locales.

CONTACT

Mathieu Godard, chargé d’affaires Weenat
mathieu.godard@weenat.com
2 Impasse Thérèse Bertrand-Fontaine
44300 Nantes

 

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?