Ag-Irrig, un spécialiste de l’irrigation au service des vignerons • Vinseo

Pour Marc Gelly, fondateur et gérant de l’entreprise Ag-Irrig, il est aujourd’hui impératif de disposer de conseils et méthodes de pilotage de l’irrigation afin d’optimiser les apports hydriques. Explications.

Conseiller en irrigation de précision, Marc Gelly s’est formé dans des centres de recherche et techniques en Espagne.  « Durant ces quelques années, j’ai eu l’occasion de découvrir, tester et utiliser différents outils et techniques d’irrigation sur des projets de recherche appliqués. J’ai eu la chance d’avoir accès à un véritable vivier d’informations. » souligne-t-il.
Fort de cette solide expérience, il quitte l’Espagne en 2012 pour revenir en France. Il participe alors au développement d’outils informatiques de suivi hydrique de la vigne pour itk. « Autant en Espagne qu’en France, j’ai pu constater qu’il y avait un grand écart entre le monde de la Recherche et le viticulteur. Peu de technologies arrivent au service du terrain et lorsque c’est le cas, les outils sont proposés sans accompagnement ni explications précise d’utilisation. J’ai donc souhaité mettre mes connaissances à disposition des viticulteurs » explique-t-il. C’est ainsi qu’il crée Ag-Irrig en 2013.

Aider et accompagner le viticulteur avec le « bon sens paysan »

Aujourd’hui, l’entreprise est spécialisée dans le conseil et la formation aux technologies de l’irrigation. « L’activité principale d’Ag-Irrig est de proposer des conseils personnalisés en irrigation de précision, en fonction du terroir et des objectifs de production. Le but est d’aider le viticulteur à choisir et optimiser les outils qui facilitent le pilotage de l’irrigation suivant les besoins réels de la vigne, afin d’atteindre les objectifs de qualité souhaités par l’œnologue » indique le fondateur et gérant.

Pour cela, Marc Gelly  assure également une assistance et une présence sur le terrain, tout au long de la saison, pour ceux qui en ont besoin ou qui ne disposent pas de technicien. « J’effectue des mesures de terrains, des observations, des analyses pétiolaires ou de sol parfois et dresse les comptes rendus hebdomadaires avec un rapport précis et fin de saison, sur le besoin hydrique. Je note toutes mes observations et crée des alertes, si nécessaire ». Un savoir-faire particulièrement recherché au sein de la filière. L’entreprise compte en effet une vingtaine de clients. « Je travaille tant pour de grands domaines que pour de petites exploitations. Je forme aussi des conseillers partout en France. C’est d’ailleurs une activité en fort développement et de nouveaux modules de formation devraient bientôt voir le jour » confie le gérant d’Ag-Irrig.

Préserver les ressources en eau

Il faut dire que l’irrigation de précision est devenue essentielle, à l’heure du dérèglement climatique. « L’accès à l’eau mais également la préservation de la ressource sont un enjeu mondial. En France également, il est désormais fondamental pour un agriculteur de maîtriser son arrosage. Or, à l’inverse de l’Espagne, cette problématique est assez récente et très peu de professionnels sont formés sur les techniques et technologies existantes » déplore Marc Gelly, qui assiste cependant à « une évolution rapide de la filière. Les agriculteurs ont pris conscience que l’eau est un bien précieux, cher et qui risque de manquer ». Un constat qui a poussé, en parallèle, la communauté scientifique à développer de nouvelles technologies pour le pilotage de l’irrigation. « Aujourd’hui, il existe des outils ultra précis qui permettent de piloter et rationaliser les apports en eau en fonction des besoins de la culture et de ses objectifs, mais également de la disponibilité de la ressource » observe le fondateur et gérant.

De nouveau outils performants

Parmi les outils de pilotage, les stations météo, les capteurs agronomiques et la modélisation sont désormais incontournables. « Ag-Irrig propose d’ailleurs aux viticulteurs l’installation et la maintenance du matériel ou la remise à jour d’outil et d’installations, ainsi que le suivi des données en continu et à distance » indique le gérant.
La plupart des capteurs et des techniques de mesures ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années, mais il y a des nouveautés régulièrement « C’est pourquoi l’entreprise Ag-Irrig s’est spécialisée dans la prise de mesures techniques : chambre à pression, conductance stomatique, échantillonnage d’eau, mesures d’uniformité… Et chaque année je teste de nouveaux capteurs à mes frais. Pour 2021, les tests portent sur des capteurs d’état hydrique de la plante en continu (similaire au potentiel de tige) encore non distribués en France et des capteurs qui ont fait leurs preuve sur d’autres cultures annuelles, développés par une start-up française » détaille Marc Gelly.

Accompagner la révolution digitale

Si les outils de pilotages sont de plus en plus performants, le fondateur d’Ag Irrig assiste également à une véritable révolution numérique. « Aujourd’hui, tout peut être connecté. Or, on assiste parallèlement une déconnexion avec le terrain. Certains techniciens font du pilotage derrière leur ordinateur… Cette méthode peut être efficace à condition de respecter quelques règles. Mais la plupart du temps, ce doit être un complément des visites des vignes et du terrain. Cela permet d’être au plus près de la réalité ».

Le saviez-vous ?
Pour sa propre curiosité et pour répondre à une question pas si évidente, « à quel moment apparaissent les premières racines », Marc Gelly travaille sur un outil d’observation des racines. « Les irrigations précoces en tout début de saison, à la sortie d’hiver, sont certaines années essentielles, mais quand les déclencher correctement ? » avec cet outil, le fondateur et gérant d’Ag-Irrig espère y répondre.

Ag-Irrig est membre du réseau Vinseo. Un véritable atout pour Marc Gelly. « Avant de rejoindre le réseau, je travaillais seul, j’étais dont plutôt isolé dans mon activité. Le réseau m’a permis une véritable ouverture sur l’extérieur ainsi que l’opportunité de tisser de véritables liens et d’échanger avec d’autres entreprises. Le réseau m’apporte ainsi un véritable condensé d’informations. Je dispose pour ma part d’un important réseau en Espagne, dont je fais profiter les autres membres. C’est du gagnant – gagnant ». 

Ag-Irrig
13 chemin des Mas
30 190 Aubussargues
07 87 12 46 87
marc.gelly@ag-irrig.fr

 

 

 

 

 

 

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?