En mai 2017 a été annoncé le lancement de cette démarche virtuelle et innovante, initiée conjointement par Vinea Transaction, le cabinet d’architecte POBA et VINSEO. Un exercice de style qui permet de vivre en direct la naissance d’un projet depuis sa conception jusqu’aux dossiers des ouvrages exécutés, conduit par l’agence POBA. Aujourd’hui, après 1 an de travail, le fondateur du réseau Vinea Transaction Michel Veyrier présente les résultats des travaux.

Vous avez présenté lors de l’assemblée générale de VINSEO du 19 juin le projet POBA. Qu’est-ce que ce projet ?

Ce projet se veut d’être démonstratif. Nous sommes régulièrement en relation avec des investisseurs très divers qui sont confrontés à des situations d’investissement très variées. Chaque cas est particulier. Il y a un projet et plusieurs réponses pour réhabiliter un domaine et, de plus, de nombreux professionnels peuvent être amenés à accompagner l’acquéreur. Nous sommes mis en situation réelle de reprise d’une propriété à partir d’un site existant. Pour ce projet, nous avons fédéré un groupe d’une dizaine d’entreprises afin de proposer une démarche pluridisciplinaire. L’idée est de démontrer la nécessité d’intégrer, dès l’acquisition, une équipe à même de rendre cohérent la reprise dans sa dimension économique, technique, financière et architecturale. L’ensemble s’intègre dans un business plan, véritable modèle marketing fédérateur du projet dont la démarche sera finalisée fin 2018 soit 18 mois de gestation, ce qui correspond à un délai normal pour un projet d une telle ampleur.

Michel Veyrier.

De quel constat êtes-vous parti pour démarrer ce projet ?

Nous travaillons régulièrement avec un cabinet d’architectes du sud de la France, le cabinet POBA, qui intervient dans la réhabilitation de domaines viticoles. Nous avons établi un constat : nos investisseurs font l’acquisition mais régulièrement ne procèdent pas à l’attelage marketing et économique ou ne le font que tardivement. Face à ce constat, nous avons voulu démontrer que le site physique n’est qu’une petite pièce du projet global. Nous avons ainsi poussé à l’extrême l’analyse en développant, à partir d’un même domaine, deux projets de développement et d’investissement diamétralement opposés. Cette démarche virtuelle s’est inscrite dans un travail très réaliste développé par des entreprises de terrains, œuvrant quotidiennement sur le thème de la réhabilitation d’une entité viticole.

Janus, dieu de la mythologie, a été retenu pour conceptualiser l’investisseur… avec deux têtes, deux motivations, deux réflexions qui sont diamétralement opposées. Janus est en ce sens systématiquement représenté par un personnage à deux visages qui s opposent. Janus l’innovant, toujours à la recherche du modernisme, du 3D, et Janus le traditionnel, l’académique, qui s’inscrit dans l’ordre établi. Ce travail va être disponible à la rentrée 2018 sur le site Janus-vignoble.com

Vous êtes le fondateur de Vinea Transaction. Quel est votre métier ?

J’ai crée le réseau en 1991 cela fait presque 30 ans. Notre expérience est riche et unique. Je crois que j’ai rencontré tout type d’investisseur, tout corps de métiers et près de 50 nationalités. De plus, ces investisseurs peuvent se projeter sur des acquisitions à un million d’euros mais pour d’autres à plusieurs millions d’euros. Le contexte est donc très varié. Notre métier est tout d’abord d’écouter notre investisseur, comprendre son projet qui est très souvent double puisque en sus d’embrasser pour certain un nouveau métier, ils peuvent également rechercher un lieu de vie pour toute la famille. Ce lieu de vie pouvant devenir la matrice de la vie sociale pour la famille. Une fois le choix de l’acquisition établi et avant une validation définitive nous ouvrons notre carnet d’adresses afin de permettre à l’acquéreur de solliciter une équipe pluridisciplinaire à même de formater son projet et de le valider.

Pourquoi avoir choisi le cluster VINSEO ?

Ce Cluster, c’est probablement ce qui se fait de mieux dans la filière vin dans le sud de la France : plus de 90 entreprises, chacune experte dans son domaine, reconnue et établie et dont le quotidien c’est le vignoble méditerranéen. Le projet Janus-vignoble a permis de nous connaître et surtout d’appréhender un projet de reprise dans sa globalité et de l’inscrire dans le temps de la réalisation qui peut durer de 2 à 5 ans.

Quelles sont les entreprises partenaires de ce projet prometteur ?

En sus de Vinea Transaction et du cabinet POBA, un groupe de réflexion de 20 entreprises a contribué au projet, un groupe à partir duquel 10 entreprises ont apporté une contribution forte et marquée : Vinea Transaction, POBA, VINSEO, Sicoé, Pera groupe, Pellenc, Vitisphère, Groupe ICV, AOC Conseils, Vitivalor Solution, Albatros, Laboratoire Natoli & Associés, Indecom pro et Innologie. On peut aussi consulter la liste de ces entreprises ici.

 

CONTACT

Vinea Transaction

  • 1475 avenue Albert-Einstein, 34 000 Montpellier. Téléphone : 04 67 22 55 56. Courriel : info@vineatransaction.com
  • Web : http://www.vineatransactio.com/fr

Publié le 8 juillet 2018

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK