Rencontre avec Anne-Marie Estampe, dirigeante de la société Amelovin qui organise le Concours International Best Wine in Box, le seul dédié aux vins en boîte.

Vous êtes dirigeante d’Amelovin. Quelle est cette société ?

Une petite société créée principalement pour l’organisation du concours qui a été créé en 2015. Nous l’organisons en partenariat avec l’Université de Toulouse (étudiants oenologues du DNO de Toulouse) et la Région Occitanie. Il est ouvert à l’international selon un règlement bien précis où peuvent concourir tous les producteurs, négociants, et distributeurs de vins conditionnés en Bag-in-Box®.

Vous organisez à Toulouse, le 22 mars, la 5e édition du Concours International Wine In Box. Pouvez-vous nous expliquer les particularités de ce concours ?

Ce jeune concours permet avant tout de s’attacher uniquement à découvrir les meilleurs vins conditionnés spécifiquement en Bag In Box (Bib). Il faut noter qu’il gagne en notoriété puisque, entre 2015 et 2018, il y a eu 33 % de participants en plus. Une multitude de concours récompensent les vins mais un seul s’intéresse aux vins en Bib, c’est celui-ci. Et ne comptez pas sur une médaille de bronze ou d’argent : une seule distinction est en effet délivrée, le macaron d’or du Best Wine in Box.
En 2018, 330 vins (dont 66 % de vins français) ont été présentés par 120 professionnels français et étrangers. Ils ont été dégustés, à l’aveugle, selon leur catégorie (appellation, type, cépage, millésime, couleur…). Les échantillons sont tous placés dans un emballage identique garantissant leur anonymat. Une fiche de dégustation individuelle permet à chaque membre du jury de noter et de classer individuellement chaque échantillon sur les aspects visuel, olfactif, gustatif et harmonie.

Quelles sont justement les qualités du Bib par rapport à la traditionnelle bouteille ?

Le Bib a une empreinte écologique bien moindre par rapport à la bouteille pour des raisons de poids et de fabrication de la matière première (carton recyclable et très peu de plastique). Il peut se conserver quatre semaines une fois ouvert et il permet une consommation régulière raisonnée car on n’a pas besoin de finir la bouteille lors d’un repas. On peut en effet se servir un verre de vin par jour et ne pas craindre de laisser le reste pour les jours qui viennent car la conservation du Bib, une fois ouvert, est donc de plusieurs semaines. Un Bib de rosé ou de blanc dans un frigo ou un Bib de rouge dans un placard permet d’offrir sans chichi un verre d’apéritif à un ami qui passe chez vous. Il est enfin très pratique pour les grandes tablées : repas entre amis, pique-nique…

Qu’apporte ce concours aux producteurs et distributeurs ?

Il permet aux producteurs de valoriser leur vins si ceux-ci sont médaillés. Ils peuvent se différencier en apposant une médaille “Best Wine In Box” sur leurs Bibs gagnants. Cette médaille est un signe de qualité parmi la multitude de vins proposés en Bib. A l’heure actuelle, environ 40 % de la consommation de vin en France est une consommation de Bib (environ 60 % en Suède à titre de comparaison).

Quelles sont les évolutions économiques et de consommation du Bib ?

Après avoir fait une croissance à deux chiffres ces dix dernières années, la consommation de vins en Bib se stabilise en France aux alentours de 40 %. La tendance est à la préférence de Bibs de 3 ou 2,25 litres (l’équivalent environ de trois bouteilles), des contenants pratiques, légers et buvables dans un temps inférieur à un mois. L’augmentation de la consommation des vins en Bibs de 2,25 litres a été de plus de 10 % la dernière année.

Photo Arnaud Broussoux

 

Le calendrier du concours

  • Jusqu’au 1er mars : envoi des dossiers d’inscription par les producteurs (un bulletin d’inscription par producteur et une fiche technique par vin présenté).
  • Jusqu’au 8 mars : réception des échantillons au DNO de Toulouse (trois Bibs par vin présenté).
  • Le 22 mars : journée du concours, dégustation des vins à Toulouse.
  • Le 23 mars : publication des résultats sur le site du concours et sur d’autres médias.
  • A partir du 25 mars : mise en vente des macarons pour les vins primés.
  • Mai-juin : remise des diplômes aux producteurs lauréats.

 

Paroles de participante

Cathy Sisqueille (Château de Rey, Canet-en-Roussillon) : “ L’idée de juger et de récompenser des vins de consommation courante m’a tout de suite séduite. Pour le consommateur, il est intéressant d’avoir un repère de qualité sur un segment de marché qui n’est pas homogène. Les cavistes auxquels je vends mes vins en Bib ont très bien accueilli ce nouveau concours. Après les récompenses les précédentes années, la médaille que j’ai obtenue en 2018 a encore renforcé mon argumentaire de vente. J’apprécie aussi le côté abordable du concours. ”

INSCRIPTION

Pour l’inscription de ses vins, vous pouvez télécharger les documents ci-dessous puis les renvoyer aux organisateurs après les avoir renseignés. Le bulletin d’inscription est disponible ici en téléchargement ; la fiche technique est disponible ici en téléchargement.
Pour tout renseignement complémentaire sur le Concours International Best Wine In Box, cliquez ici.
Publié le 28 février 2019

©2019 tous droits réservés. Made with ♥ by itk | Mentions Légales | Politique de Cookies

Avec le soutien de la Région Occitanie  La Région

Contactez nous

L'équipe Vinseo se fera un plaisir de vous répondre !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?