©MASPublié le 30 juillet 2015
La mission parlementaire d’information sur les maladies du bois de la vigne, créée le 21 janvier dernier, vient de remettre son rapport au gouvernement.
Face à l’ampleur du problème en France — 13% du vignoble, touché par l’esca notamment, soit 100 000 hectares de vigne condamnés —, le texte propose différentes évolutions législatives et plusieurs dispositions à l’échelon national.
Parmi ces propositions : la création d’un observatoire national des maladies du bois, une coordination nationale de la recherche, le soutien au fonctionnement des Groupements de Défense contre les organismes nuisibles, ou encore l’arrachage systématique des vignes abandonnées ou infectées.
Source : Vitisphere.com. Voir l’article en cliquant ici.

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 tous droits réservés. Made with ♥ by itk | Mentions Légales | Politique de Cookies

Avec le soutien de la Région Occitanie  La Région

Contactez nous

L'équipe Vinseo se fera un plaisir de vous répondre !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?