Les producteurs de vins bio peuvent désormais utiliser les produits de la gamme Final Touch ainsi que Claristar de la société Oenobrands

Publié ce 22 octobre, le règlement d’exécution 2018/1584 autorise, pour certaines applications, six nouveaux intrants oenologiques dans les vinifications bio, dont les mannoprotéines (1) de levures.
Cette actualisation permet à Oenobrands de rappeler que désormais Claristar et les produits de la gamme Final Touch peuvent être utilisés par les producteurs de vin biologiques. Les pratiques en cave vont pouvoir être mise à jour grâce à cette modification réglementaire.

  • (1) Mannoprotéine : Les mannoprotéïnes sont des macromolécules dites de « colloïdes protecteurs ». Elles retardent la cristallisation des sels de l’acide tartrique sans l’inhiber totalement. Elles sont issues de la paroi des levures. Elles sont constituées d’une partie polysaccharidique composée essentiellement de mannose.
  • Pour en savoir plus sur Oenobrands : www.oenobrands.com  ou www.facebook.com/Oenobrands

 

Téléchargez le communiqué

© 2015 Vinseo - Made with ♥ by iTK